Histoire des salons de thé

Au début du XXe siècle, le salon de thé est, la plupart du temps, un lieu où les dames sont disposées à se réunir autour d’un breuvage. Il représente également un lieu de rendez-vous littéraire où la nourriture peut alors être tant intellectuelle que matérielle.

En Chine, les salons de thé ou maisons de thé ( 茶館 / 茶馆 cháguǎn ) sont également des lieux de détente traditionnels, où l’on vend et/ou sert un grand nombre de variétés de thé, soit en dégustation, soit en groupe autour d’un plateau à thé dans un salon privé. Les plus anciennes maisons de thé connues dans l’Histoire ont ouvert au temps de la dynastie Tang, avant l’année 740.

salon de thé

#, #, #, #